mercredi 1 juillet 2015

Puzzle - Franck Thilliez

LECTURE :

Date de début : 29 juin 2015

Date de fin : 30 juin 2015




Résumé

Ilan et Chloé, deux jeunes gens spécialistes des chasses au trésor ont longtemps rêvé de participer à la partie ultime. Celle d'un jeu mystérieux dont on ne connaît pas l'entrée, mais dont on connaît le nom: Paranoïa.
Lorsque les deux amis sont enfin sélectionnés, on leur remet la règle numéro 1:
"Quoi qu'il arrive, rien de ce que vous allez vivre n'est la réalité. Il s'agit d'un jeu."
Suivie de la règle n°2 : "L'un d'entre vous va mourir."
Quand les joueurs trouvent le premier cadavre, quand Ilan découvre des informations liées à la disparition mystérieuse de ses parents, la distinction entre le jeu et la réalité est plus en plus difficile à établir...
Paranoïa peut alors réellement commencer...




Mon avis


Depuis le temps que je devais le lire celui-ci. Ca fait des mois qu'une amie me supplie de le lire. L'auteur étant présent au salon Saint-Maur en Poche, j'ai donc fini par craquer. 





Bon, il est clair que ce livre s'éloigne très largement de ce que je lis d'habitude. Rien ne fait rêver dans ce livre. De l'humour ? Bon courage pour en trouver. De la romance ? Il y en a eu... Mais elle n'est plus vraiment à l'ordre du jour. 
Rien de tout ça donc. ET POURTANT. Je n'ai pas pu décrocher ! 


Franck Thilliez nous embarque dans une chasse au trésor en compagnie d'Ilan et Chloé

Tout commence dans une chambre d'hôpital psychiatrique. Un patient décide de dire la vérité à propos d'un meurtre ayant eu lieu quelques temps avant. Le prologue est alléchant à souhait et il se teermine par un joli aperçu de ce qui nous attend : 
« ... J'aimerais que vous le rapportiez avec votre dictaphone, ça en vaut la peine. Et j'espère que vous avez tout votre temps. Parce que l'histoire que je vais vous raconter dépasse tout ce que vous pourriez imaginer...»


Ilan et Chloé ne s'étaient pas vu depuis un an. Chloé a largué Ilan pour une raison obscure. Puis tout à coup elle refait surface en lui parlant d'un jeu. "Paranoïa" sur lequel ils avaient fait de nombreuses recherches et qu'il semblait finalement n'être qu'une légende urbaine. Elle a trouvé l'entrée ! Ilan tout d'abord réticent à la suivre, est vite rattrapé par son amour pour le jeu et les chasses aux trésors. S'ensuit toute une série d'épreuves qui le mèneront réellement à ce jeu. 

Une fois sur place, on fait aussi la rencontre des autres joueurs. Naomie Fée, la garce de service, éternelle rivale d'Ilan et Chloé. Mais aussi Mocky, le petit gros sympathique (en dehors du jeu) ; Gygax, l'intello suspect ; LePrince, le "touriste" ; Philoza, le philosophe, Jablowski le passionné. Tous des chasseurs de trésors impitoyables.
Tous réunis dans un hôpital psychiatrique désaffecté, une tempête de neige et une absence de moyen de communication. Bien. Le décor est planté et le jeu peut commencer.


Aucun moyen de s'échapper

C'est là que les ennuis commencent (même si l'on se rend compte en même temps que les personnages, qu'ils étaient là bien avant).

Mais lorsque le jeu vire au cauchemar, c'est à ce moment là que son nom prend tout son sens. La paranoïa s'installe réellement. Mais alors, à qui faire confiance quand l'enjeu est aussi gros ? 


scared animated GIF

Le lecteur n'est pas épargné, il est malmené et en devient paranoïaque aussi. Le mal est partout et nulle part à la fois. Franck Thilliez glisse de nombreux détails au cours du roman. Même si on se doute de la fin dès le début, on oublie vite tellement il y a de choses à intégrer. Tout est dans le détail. Rien n'est laissé au hasard.


Bonus : 
> A chaque début de chapitre sa pièce de puzzle. Assemblées elles forment vraiment quelque chose. 
  
> Aussi le chiffre 64 est omniprésent
- 64 chapitres
- Donc 64 pièces du Puzzle
- 64 caméras dans l'enceinte de l'hôpital. 
- Il y a aussi 8 participants... 8x8 =64... 
- J'ai été cherché au-delà du roman. Et ce que j'ai trouvé est encore plus flippant (-toujours en rapport avec le nombre 64. Cependant, ma découverte risque de vous spoiler. Sachez-juste Franck Thilliez est un génie. Ou il est fou. Les deux très probablement.) 
Et j'ai peut-être oublié des détails.
Coïncidence ? Je n'crois pas.




elena gilbert animated GIF
Moi pendant à peu près tout le livre


Par bien des aspects, ce roman m'a fait pensé au manga Doubt (hôpital psychiatrique, méfiance et paranoïa des participants, jeu se mêlant au réel...) mais il s'est néanmoins démarqué par le nombre impressionnant de détails et de recherches qu'a fait Franck Thilliez. Ce livre prend un tout autre chemin et n'en est que plus... plaisant ?



En bref

Un roman éprouvant. Il m'a vidée. Un excellent thriller que je conseille à tous. Vous ne le lâcherez pas une minute et croyez-moi... bon courage pour dormir avant de connaître la fin (et même après être arrivé au bout). Je le relirai probablement, car je suis sûre d'avoir loupé des détails, mais je ne suis pas encore prête émotionnellement parlant. 



Ma note : 5/5


Vous aimerez aussi :

  Couverture de Juste une ombre

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire